Retour / Imprimer la notice
Collection des titres de périodiques

Notice catalographique

  • Titre : On tourne
  • Sous-titre : Supplément bi-mensuel de "Cinégraphie" : l'éducation corporative et la critique de film
  • Titres dépendants : Supplément de : Cinégraphie
  • Auteurs :
  • - Jean Dréville (Directeur de la publication)
  • - Hubert Revol (Membre du comité de rédaction)
  • - Cecil Jorgefelice (Membre du comité de rédaction)
  • - René Jeanne (Membre du comité de rédaction)
  • - Guillaume Danvers (Membre du comité de rédaction)
  • - Henri Chomette (Membre du comité de rédaction)
  • Editeur : Thiais : [s.n.]
  • Date : 1928 - 1928
  • Pays : France
  • Langues : Français
  • Présentation :
    Périodicité : Bimensuelle
    Comme Photo-ciné et Cinégraphie, la revueOn tourne est créée et dirigée par Jean Dréville, qui avant d'entamer une carrière de réalisateur dans les années 1930, est tour à tour affichiste, photographe et journaliste. Chacun des numéros est d'ailleurs illustré par quelques-unes de ses très belles photographies.
    Présenté d'abord comme un supplément de Cinégraphie, On tourne, envoyé aux loueurs, producteurs et éditeurs de films, est davantage tourné vers la profession. Le sous-titre de la revue "L' Education corporative et la critique du film", tout comme les slogans de la revue " On tourne n'est pas d'avant-garde : il est de garde ", ou encore "N'asservissez pas la critique, c'est une dame indépendante", annoncent l'objectif de la publication : informer la corporation sur les films sans craindre de les critiquer. L'indépendance de la critique est donc au centre des débats.
    Dans un article intitulé " Nécessité d'une critique libre " (n°2, mai 1928), Hubert Revol estime que les journalistes ne sont " que des agents de publicité déguisés en critiques indépendants et impartiaux ". A partir de juillet 1928, Il ne se prive pas de commenter certains articles parus dans la presse dans sa rubrique "Revue critique de la presse".
    Un mois plus tard Cecil Jorgefélice fustige à son tour l'assujettissement de la presse cinématographique aux grandes maisons de production dans un virulent " Réquisitoire contre la presse " (n°4, juin 1928). La revue publie également les articles de René Jeanne, de Guillaume Danvers, d' Eva Elie et d'Henri Chomette, ainsi que le découpage de L'Argent, le film de Marcel L'Herbier.

  • Notes :
  • - Note sur le titre : Le sous-titre devient Bulletin bi-mensuel cinématographique, puis Revue cinématographique indépendante
  • - Note sur la périodicité : Devient mensuel en juillet 1928

Ressources physiques